Après la victoire romaine, aucune oie ne fut plus sacrifiée, ni aucune de leurs descendantes pendant plusieurs siècles ! Une nuit, les oies du Capitole réveillent les Romains par leurs cris, les alertant ainsi d’une attaque surprise des Gaulois. Ces oies étaient consacrées au culte de Junon.

Les oies du Capitole. Il envahirent le nord de l'Italie sur l'Allia et décimèrent l'armée romaine. Effectivement, en ces périodes de fêtes, il n’est pas rare de voir sur nos tables de l’oie, transformée en foie gras ou pas. A Rome, les oies du Capitole ont donné l'alerte lors d’une attaque gauloise et sauvent temporairement le peuple romain.

L'épisode est raconté par Matthieu, soutenu par Mathis. Mais les oies sacrées, destinées à être sacrifiées à Junon, donnent l'alerte en cacardant à tout va. Réveillés, les assiégés évitent la mise à sac de la forteresse en combattant vaillamment. Vers 390 av. J.C Les Gaulois, originaire de bourgogne s'appellaient les Sénons. C’est alors qu’a lieu l’étonnant épisode des oies du Capitole – probablement inventé par les Romains pour rendre moins humiliante la défaite infligée! Alertées par les bruits du pillage en contre-bas, les oies se seraient mis à faire un boucan de mille diables qui auraient réveillé les défenseurs du Capitole qui s’étaient endormis. La bataille de l'Allia, qui se déroula le 18 juillet 390 av.

Quelquefois, on se dit que la tradition latine se perd! Selon la légende [3], les oies sacrées du Capitole auraient donné l'alerte, sauvant la ville d'une invasion gauloise menée par Brennos. Grâce à elles, les défenseurs réussissent à repousser cet assaut nocturne qui aurait pu être particulièrement meurtrier. Les chiens du Capitole dorment profondément. Après cet épisode, le temple de Junon a été appelé temple de Junon Moneta « Junon au collier ». Les oies du Capitole.

Les oies du Capitole et le culte. Et là, même pas une petite pensée émue pour les oies qui sauvèrent par leurs cris et leurs battements d’ailes les romains réfugiés sur le Capitole.